+ Reply to Thread
Results 1 to 3 of 3

Thread: Isabelle LaRochelle @ VIP quebec-escorts

  1. #1

    Default Isabelle LaRochelle @ VIP quebec-escorts

    Isabelle LaRochelle - balcon du sexe

    http://www.******************/Escort...lle/index.html
    418-deleted
    Mes batteries étaient jus en regardant "Cheerleaders Like It Big» sur l'écran large du centre-ville au Québec quand j'ai entendu frapper Isabelle LaRochelle sur la porte. Je sautai sur mes pieds et jeté sur ma robe.
    Toute la nuit, j'avais été en anticipant revoir le légendaire "mermaid" de Québec-escort.com. Ses critiques élogieuses à Montréal sont incroyablement bons.
    http://www.merc.ca/vbulletin/showthr...lle+LaRochelle

    Elle portait une robe de velours noir serré, elle déambule à l'intérieur et brosses sa jambe cabinet longtemps contre moi et m'embrasse sur les joues. Ses yeux souriants verrouiller dans la mienne comme sa main glisse dans mon peignoir doux pèse mes balles. «Vous heureux de me voir?", Elle couine de Québéquoise. Ma rage dur sur le cris "oui!" Au sein de ses ongles longs.
    Elle s'excuse de se glisser dans quelque chose de confortable dans la salle de bain, je vous détendre sur le canapé à regarder Alexis Texas se malmenés par une équipe de football.

    Elle sort dans un costume noir et blanc bonne française, plumeau et tous. "Oooh cet endroit est si sale!" Elle se penche sur tout balayer dans la chambre, épousseter la télé grand écran, le pied de la lampe, mes chaussures jetées dans le coin, ses joues Pamplemousse magnifiques taille nue à partir magnifiquement sous sa jupe. Elle couine "OMG monsieur! -!? "! Yooou soooo diiiirty« Que faites-vous "!" Monsieur est si sale »Elle saute par petites étapes et tombe à genoux devant mon sévit durement sur ses yeux louchent vers moi et sourit Elle taquine mon balles avec son chiffon, puis balaie ses lèvres rouges sans soin dans toute la tête de mon pénis, "mmmm mmmm-je nettoyer yooou!" Entre coups de long avec sa bouche, elle parle sale en français. Dans le miroir, je vois longueur du mur fesses d'Isabelle et de la tête de haut en bas gyrate plus en plus vite. Mon corps est en feu, je tendus, prêts à libérer, mais

    Elle se lève et continue de poussière. WTF! Ses mains est tombé à plat sur le bureau poussant dur contre la saleté imaginaires qu'elle pics derrière me invitingly. Je parviens à fouiller sur le préservatif, mes mains tremblantes, je tire sa jupe et la pénétrer par derrière en claquant la table contre le mur, les livres tombent sur le sol, elle crie «difficile HARDER !!!", je lui jeter sur le chaise pour me faire face avec ses jambes en l'air, puis contre le mur, sur le comptoir, sur le tabouret, à chaque moment où je m'apprête à venir, elle se retire de trouver un nouvel endroit intéressant. Comme je suis à moitié fou de convoitise, elle glisse ouverte la porte du balcon, WTF! et des promenades en dehors dans l'air de la nuit croustillant. Je n'aime pas, je cours après elle!

    Isabelle détient élégamment sur les rails de balcon et élargit ses longues jambes pour moi. Le vent souffle doucement à travers ses cheveux, elle chuchote: "fuck me" Je ne pouvais penser à rien d'autre. J'entre derrière Isabelle sur le 10ème étage, je peux sentir l'air frais entre mes couilles comme ils claque contre le cul serré d'Isabelle. Elle se retourne et enroule ses jambes autour de moi! J'AI DIT MOI fuck 'elle crie sur le trafic de nuit ci-dessous, les échos de notre corps contre les murs slap convoiter bâtiment - mes maux du corps entier pour la libération, en voulant la ville entière de savoir, je s'est accroché à sa ceinture serrée, et la RAM aussi dur que je peux en elle. Elle me tire dans la dernière milliseconde et jette le préservatif sur son épaule et me branle! Je crie - couronne sa servante vole dans l'air la nuit, de longs rubans de poussée de foutre sur ses seins et le ventre, les jambes, son cou et ses cheveux. Lorsque la couronne sa femme de chambre a finalement touché le sol je suis vidé.

    Nous courons à l'intérieur, je tombe sur le lit complètement épuisé pour reprendre mon souffle. Entre temps elle entra dans la chambre d'hôtel à ce moment-là, à peine 10 minutes qui avait transpiré. Elle ajuste son tablier et annonce qu'elle est fière de mon sperme décorer son corps et des produits pour préparer des muffins aux bleuets pour moi dans la cuisine. Ils étaient également très bons.

    -----------------------------english----------------------------

    Isabelle LaRochelle - balcony sex
    http://www.******************/Escort...lle/index.html
    418-948-0880

    My batteries were juicing up watching “Cheerleaders like it big” on the wide screen downtown in Quebec when I heard Isabelle LaRochelle’s knock on the door. I jumped to my feet and threw on my robe.
    All night I had been anticipating seeing again the legendary “mermaid” from ******************. Her rave reviews in Montreal are incredibly good.

    http://www.merc.ca/vbulletin/showthr...lle+LaRochelle
    She wore a tight black velvet dress; she saunters inside and brushes her long firm leg against me and kisses me on each cheek. Her smiling eyes lock into mine as her soft hand slips into my bathrobe weighing my balls. “You happy to see me?” she squeals in quebequoise. My raging hard-on screams “yes!” within her long fingernails.
    She excuses herself to slip into something comfortable in the bathroom; I relax on the sofa watching Alexis Texas getting manhandled by a football team.

    She comes out in a black-and-white French maid outfit, feather duster and all. “oooh this place is so dirty!” she bends over to sweep everything in the room, dusting the widescreen TV, the foot of the lamp, my discarded shoes in the corner, her magnificent pamplemousse sized cheeks bare out magnificently from under her skirt. She squeals “OMG Monsieur! – what are you doing!?” “Monsieur is so dirty!” She skips in small steps and falls to her knees before my raging hard-on, her eyes squint up at me and smiles “yooou soooo diiiirty!!” She teases my balls with her duster, then sweeps her red lips sloppily all over the head of my penis, “mmmm-mmmm I clean yooou!!!” In between long strokes with her mouth she talks dirty in French. In the wall length mirror I see Isabelle’s ass and head gyrate up and down faster and faster. My body is on fire, I tense up ready to unleash, but

    She gets up and continues dusting. Wtf! Her hands fell flat on the desk pushing hard against imaginary dirt she peaks behind at me invitingly. I manage to fumble on the condom, my hands shaking, I pull up her skirt and enter her from behind slamming the desk against the wall, books fall to the floor, she screams “harder HARDER!!!”, I throw her on the chair to face me with her legs up in the air, then against the wall, on the counter top, over the stool, at every moment when I’m about to come she pulls out to find a new interesting spot. As I’m half mad with lust, she slides open the balcony door, WTF! and walks outside into the crisp night air. I don’t care, I run after her!

    Isabelle elegantly holds onto the balcony rails and widens her long legs for me. The wind blows gently through her hair, she whispers: “fuck me” I could think of nothing else. I enter behind Isabelle up on the 10th floor, I can feel the cool air between my balls as they slap hard against Isabelle’s tight ass. She turns around and wraps her legs around me ‘I SAID FUCK ME!’ she screams over the night traffic below, the echoes of our bodies slap lustfully against building walls - my whole body aches for release, wanting the whole city to know, I held onto her waist tightly, and ram as hard as I can into her. She pulls me out in the last millisecond and throws the condom over her shoulder and jerks me off! I scream - her maid’s crown flies out into the night air, long ribbons of cum spurt across her breasts and belly, legs, her neck and her hair. When her maid’s crown finally touched the ground I am drained.

    We run inside, I fall to the bed totally exhausted to catch my breath. Between the times she walked into the hotel room to that moment, barely 10 minutes had transpired. She adjusts her apron and announces she is proud of my cum decorating her body and proceeds to prepare some blueberry muffins for me in the kitchen.
    They were good too.
    Last edited by Mod1; 09-05-2011 at 11:54 AM. Reason: deleted private phone number

  2. #2

    Default

    I wondered where she went.

    Fantastic review!

    Does she just work in Quebec City now?

    I miss her..... First saw her when she was with Monsieur Jacques.

    She gives full value. Always remember there were two things she didn't want you to mention about her. One has been solved and certainly nothing wrong with the second.

    You always felt like a king after a visit with her.
    Opining for the masses since 2004

  3. #3
    Join Date
    Jun 2009
    Posts
    3,788
    Blog Entries
    2

    Default

    Ouaip, je pense qu'est venu le temps de faire un tour à Québec... Cette fois-ci avec la nouvelle épouse

+ Reply to Thread

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts